lechantdeviedeladruidite

Aller au contenu

Menu principal :


La"Celte-attitude", la"Druidité", au-delà du druidisme seul, ne saurait constituer qu'une facette de la Vérité, mais une facette particulièrement positive et bienfaisante. Elle est l'incarnation d'une sapience, d'une conscience qui puise à la source de Mémoire des Grands Anciens (les Druides Celtes) afin que croisse notre propre Arbre de vie.
Pour les Sages de l'Ancienne Celtie, l'attitude, le comportement, attendu par chacun des membres de la communauté celtique consiste à"Honorer les dieux, faire preuve de courage et ne pas nuire à autrui."...
Transposé en notre début de nouveau millénaire cela peut signifier :
- Respecter les Forces, Energies et Lumières qui meuvent et co-animent le monde, l'univers visible et invisible.
- Mettre en oeuvre un désir et une volonté d'incarner dans notre vie des valeurs qui l'honorent et la servent.
- Faire acte d'offrande à cette vie considérée comme sacrée ; ritualiser au sein du festiaire de la roue de l'année afin d'entretenir les liens et relations harmonieuses avec les Entités bienveillantes et bienfaisantes qui veillent sur toute la Création
- Créer des rapports positifs entre le féminin et le masculin, qui ne soient plus basés sur des antagonismes destructeurs. En effet, la solidarité, la coopération, la tolérance, toute forme"symbiotique"d'attitude servent plus la vie que les affrontement perpétuels.
- Dans le même esprit, retrouver l’équilibre et le lien entre notre être matériel et notre spiritualité .
C'est aussi lutter envers toutes les formes d'asservissement qui soumettent l'Homme au diktat du mensonge, de l'orgueil, de l'iniquité, de la cruauté et de l'égoïsme forcené qui caractérisent une société moderne inféodée à un matérialisme outrageant et destructeur qui nie la dimension Sacrée de l'existence et mène celle-ci vers un chaos inéluctable si un changement de paradigme sociétal n'intervient pas entre temps pour rétablir les équilibres et harmonies dramatiquement compromis...
Comme le"La porte est en dedans"de l’église de Tréhorenteuc, il importe de se connaitre soi-même et nous pourrons alors"commercer"aimablement et intelligemment avec les dieux et déesses qui sont les émanations des Forces et Puissances du Sacré au sein d'un monde profane qui, étant libre et responsable de ses choix, peut tout autant les honorer, les respecter, que les rejeter ou les ignorer.
Adoptez la Celte-attitude !

Remerciement et source : Michael Levy
 
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu